Tatihou : lieu insolite ?

Surprise et enchantement sont au rendez-vous sur ce magnifique bout de terre situé en plein cœur de la Manche. Eurest a la chance d’intervenir sur ce lieu d’exception et transmet depuis 2003 son amour pour la cuisine locale où la passion des équipes s’exprime au quotidien.

Surprise et enchantement sont au rendez-vous sur ce magnifique bout de terre situé en plein cœur de la Manche. Eurest a la chance d’intervenir sur ce lieu d’exception et transmet depuis 2003 son amour pour la cuisine locale où la passion des équipes s’exprime au quotidien.


Le saviez-vous ?

Le village de Saint-Vaast-la-Hougue auquel Tatihou est rattaché a été élu en 2019 : « Village préféré des Français » (cf émission sur France 3 de Stéphane Bern). L’île est accessible à pied à marée basse ou en amphibie à marée haute et c’est en grande partie grâce à elle que Saint-Vaast a remporté le « titre ».

Eurest et Tatihou

C’est dans ce lieu unique que la restauration d’un établissement de 60 chambres a été confié à Eurest et ce, pour le compte du Département de la Manche.
« Toute l’année, de février à novembre, nous accueillons des publics aussi différents que des classes vertes, des touristes ou des séminaires professionnels » rapporte Mathieu Gripon, Chef de secteur.

Pour le Chef gérant Stéphane Amiard et son épouse aux commandes depuis le début de l’aventure l’insularité renforce la proximité avec les clients. « Notre mission sur Tatihou est complexe… parce que c’est une île et en même temps, c’est ce qui fait que c’est aussi plaisant et extrêmement passionnant. Les mortes-eaux et les vives-eaux, comme l’on dit ici, c’est mon quotidien pour anticiper et organiser les livraisons. Nous disposons sur le port de Saint Vaast La Hougue d’une chambre froide et c’est à marée basse que nous allons nous y approvisionner » poursuit le Chef.



Stephane et son équipe déploient tout leur talent au service d’une cuisine de la mer, simple et savoureuse, que ce soit au Lazaret, restaurant aménagé dans un ancien hangar du muséum d’histoire naturelle ou au fort, situé au pied de la tour Vauban.
La restauration, au Lazaret, offre à l’ensemble du personnel de l’île, ainsi qu’aux groupes des prestations qui vont du petit-déjeuner au dîner.

« Nos prestations s’apparentent véritablement à de la restauration commerciale et ne ressemblent pas aux standards de la restauration en collectivité. Si la pêche a été bonne, poursuit-il, nous proposerons du Bar au prochain menu, mais nous ne maîtrisons jamais à l’avance le nombre précis ni la taille des pièces qui auront été pêchées.
Il est fréquent, dans le cadre d’accueil de séminaires ou de groupes privés pour un évènement particulier tel qu’un anniversaire par exemple… que nous adaptions nos prestations, sur le restaurant du lazaret, par un véritable service à table. On cuisine local voire ultra local et tout est préparé sur place ! On s’approvisionne sur les parcs à huîtres devant le port, il en va de même pour la marée fraîche. Quand nous avons à organiser des repas à thème nous privilégions les produits d’ici : coquille Saint-Jacques, Bar…. Ma spécialité ? Le dos de Cabillaud-Andouille de vire sauce au cidre ! »
conclut Stéphane.

Quelques chiffres clés

• Site de 29 hectares
• 70000 personnes accueillies chaque année sur l’île
• Tours Vauban inscrites au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2008

Un peu d’histoire

Tatihou est un espace naturel qui devient presqu’île à marée basse. Affectée par l’Etat au Conservatoire du Littoral et des Espaces lacustres en 1988, le Département de la Manche en a reçu la gestion en 1990. Découvrir Tatihou, c’est aller à la rencontre d’une histoire enrichie de la culture maritime de la Basse-Normandie, à travers un musée maritime, un observatoire ornithologique, un jardin d’acclimatation…mais c’est aussi de délicieuses aventures culinaires à base de produits des côtes normandes.