Réduire notre impact environnemental

Nous chérissons notre planète… et nous voulons la préserver ! Pour cela nous essayons, au maximum, de réduire notre impact environnemental. Heureusement, nous ne sommes pas seuls ! Gouvernement, entreprises, individus nous aident à lutter contre le réchauffement climatique, à réduire notre impact carbone, à préserver nos ressources…. Ensemble, nous mobilisons nos forces et agissons pour l’avenir.

Nos engagements

  • Augmenter le nombre d’établissements réalisant le tri sélectif à la desserte : + 20 % d’ici 2022 (par rapport à 2017)
  • Réduire la consommation d’eau sur nos cuisines centrales de 10 % d’ici à 2022 (par rapport à 2017)
  • Augmenter le nombre d’établissements ayant défini les consignes d’allumage et d’extinction : 100 % d’ici 2022
  • Réduire les émissions des voitures de société
  • Déployer et maintenir la certification ISO 14001 (système de management environnemental)

Réduire, trier et valoriser les déchets

Réduire le gaspillage alimentaire

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, nous avons lancé dès 2010 le programme « Trim Trax ». Pour un maximum d’impact, il a été déployé dans tous les pays du groupe ! Quotidiennement, les invendus ou denrées alimentaires préparées et non consommées, sont pesés. Ainsi nous pouvons optimiser les quantités à produire ! En parallèle, diverses actions sont conduites par les équipes pour agir sur ce gaspillage (disposition du pain à proximité des caisses, ou pain payant, adaptation des quantités selon l’appétit du convive…).

En 2017 : 57 % de nos établissements en restauration d’entreprise et 23 % de nos établissements en enseignement déploient un programme de lutte contre le gaspillage alimentaire.

La cuisine centrale d’Athis Mons, sur les 26 000 repas produits chaque jour, quelques centaines de plats ne sont pas consommés. Alors plutôt que de jeter, nous avons décidé d’en faire don au Restau du Cœur.
Certains de nos restaurants situés à la Défense, péfèrent quant à eux, faire appel au service de l’association « Le Chaînon Manquant » qui récupère les plats non consommés pour les redistribuer.

Trier et valoriser les déchets

Chez Compass Group France, on trie parce que l’on est convaincu qu’on peut donner une deuxième vie aux déchets ! Emballages, huiles alimentaires, bio-déchets… Rien ne se perd !

Plus de 95 % de nos sites trient les cartons, 100 % de nos sites trient les huiles alimentaires usagées pour une valorisation en biodiesel.

Pas emballé par les déchets ?

Nous privilégions les fournisseurs qui agissent pour réduire le poids des emballages (carton, film plastique…), pour supprimer les suremballages ou augmenter l’utilisation de matériaux recyclés ou issus de ressources renouvelables.

Bornes to be alive ! Si des bornes de tri sont installées dans nos restaurants Eurest et Medirest, nous pensons essentiel de créer les bons réflexes le plus tôt possible. Aussi, nous veillons à bien sensibiliser les plus jeunes sur ce sujet et à leur donner de bons réflexes. Bornes ou tables de tri ont donc plus que jamais leur importance en milieu scolaire !

En 2017, 39 % de nos établissements ont déployé un tri à la desserte plateau – contre 25 % en 2014

Préserver la ressource en eau

On se mouille pour l’eau

ressource eau compass group france

Chaque année des millions de litres sont perdus à cause de mauvaises habitudes. Nous agissons à la fois sur la réduction des consommations d’eau et conduisons des actions pour réduire nos impacts sur les rejets d’eau.

Nous avons pris pour éco-habitude de :

  • Suivre nos consommations,
  • Surveiller les fuites éventuelles,
  • Mettre en avant de bonnes pratiques d’usage de l’eau lors de la préparation des plats,
  • Réaliser des opérations de nettoyage/désinfection,
  • Proposer à nos clients des machines à laver la vaisselle plus efficientes.

La consommation d’eau au couvert dans les cuisines centrales est ainsi passée de 2.88 l /cvt en 2005 à 2.37 l/cvt en 2017, soit une baisse de près de 19 % en 12 ans.

Pollution : on ne passera pas l’éponge

Malgré les différents traitements appliqués aux eaux usées pour qu’elles ne polluent pas, on retrouve une variété, toujours plus grande, de substances synthétiques difficilement dégradables.

Pour éviter la pollution par les eaux usées, nous utilisons chaque année de plus en plus de produits lessiviels éco-labellisés et donc meilleurs pour l’environnement.

En 2017 les achats de produits d’entretien disposant d’un écolabel représentent 43.24 % de l’ensemble des achats lessiviels contre 31 % en 2010.


Réduire nos consommations d’énergie

Et la lumière fut!


Bien sûr, nous rappelons à nos équipes de faire preuve de bon sens quant à l’usage de l’énergie, comme par exemple l’éclairage, et leur donnons des consignes relatives à l’allumage et à l’extinction de nos équipements.

80 % des sites sont dotés d’un plan d’allumage et d’extinction des équipements et locaux

Nous sommes également force de proposition auprès de nos clients et/ou installons des équipements moins énergivores (fours, machines à laver la vaisselle).

Diminuer notre empreinte carbone

L’efficacité logistique se joue des kilomètres

Afin de limiter le nombre de kilomètres parcourus entre nos sites et nos fournisseurs, nous avons revu, dès 2006, notre organisation logistique. De quelle façon ? En optimisant nos livraisons ! Aujourd’hui, chacun de nos producteurs ou fournisseurs livre ses marchandises au niveau d’une plateforme logistique régionale de proximité chargée d’organiser et d’optimiser la redistribution des produits sur nos établissements grâce à un outil de géolocalisation. Avec l’utilisation, par le prestataire logistique, des véhicules bi ou tri température nous avons réussi à réduire le nombre de nos tournées et par conséquent notre consommation en gasoil !

Ce n’est pas tout ! Nos différents prestataires logistiques ont déployé différentes actions permettant de réduire les kilomètres parcourus et donc les émissions de CO2 :

  • Optimisation des tournées avec un logiciel,
  • Formation à l’éco-conduite des chauffeurs,
  • Utilisation de véhicules de livraison avec les meilleures technologies (véhicules en Euro 5 et 6)
véhicules compass group France

Ça roule pour nos véhicules à faible émission carbone

Notre ambition : disposer du parc automobile le plus écologique possible ! Afin de réduire les émissions moyennes de CO2 nous utilisons des véhicules diesel à très faible émission de carbone. Nous privilégions le plus possible les camions électriques.

2,83 tonnes eq CO2/véhicule émissions carbone des véhicules de fonction et de service

Lancer la révolution veggie

C’est prouvé ! Entre la quantité de gaz à effet de serre liée à la production, la transformation et le transport des aliments, un repas végétarien émet deux fois moins de gaz à effet de serre. Pas étonnant donc que l’ONU ait déclaré 2016 « Année internationale des légumineuses ».

Face à ce nouveau mode de consommation, nous avons donc décidé, de proposer à tous les convives qui le souhaitent, des repas végétariens avec toutes les protéines dont ils ont besoin !

Cet engagement à préserver l’environnement est par ailleurs reconnu au travers de la certification ISO 14 001 déployée depuis 2006 sur plusieurs de nos établissements. Elle atteste de notre progrès en matière de gestion environnementale et des performances améliorées.