Journée internationale des droits des femmes

La restauration est un secteur assez masculin. Mais mon regard est un peu différent, sans doute à cause de mon parcours. J’ai toujours été dans des équipes majoritairement féminine.

Portrait

Kelly Grisard

Chez Compass Group France depuis 2012 Chef de cuisine depuis Janvier 2018.
Avant : second de cuisine
Travaille pour Eurest – dans un restaurant d’entreprise d’un groupe automobile

« La clientèle du restaurant Eurest dans lequel je travaille est particulièrement masculine. A l’inverse, l’équipe qui m’entoure est plutôt féminine. Un bon équilibre en définitive ! »
La journée internationale des droits des femmes est célébrée chaque année le 8 mars, que représente cet évènement pour vous ?

« Pour être franche, pour moi c’est un peu un non sujet. La femme est l’égale de l’homme si l’on considère cette journée dans son sens d’origine – à savoir la lutte pour le droit des femmes. Après, si on élargit cette journée aux différences entre les hommes et les femmes dans nos sociétés et notamment dans le monde professionnel, oui il y a encore des choses à optimiser et cette journée permet de le rappeler ».

Vous évoluez professionnellement dans le secteur de la restauration, quel regard portez-vous sur le fait que ce soit un univers très peu féminisé ?

«La restauration est un secteur assez masculin. Mais mon regard est un peu différent, sans doute à cause de mon parcours. J’ai toujours été dans des équipes majoritairement féminine. Aujourd’hui je suis Chef et nous sommes 7 femmes pour 3 hommes. Chez Compass Group France, je trouve il y a une vraie vigilance sur ce sujet d’égalité homme-femme. Par exemple, l’année 2017 a été surnommée la « Dame de Pic » (ndlr : en référence à la Chef triplement étoilée Anne-Sophie Pic) car les équipes RH et l’Académie Formation Compass Group France ont favorisé les femmes à intégrer des CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) et l’année 2017 a été marquée par une augmentation croissante de femmes diplômées ». J’ai d’ailleurs moi-même participé à un CQP et mon formateur Monsieur Rosée m’a beaucoup apporté ».

Dans votre métier, y-a-t-il des obstacles à lever quand on est une femme ?

« Il faut s’affirmer et pour y arriver cela peut être difficile. Il faut démontrer sa légitimé et j’ai le sentiment que nous les femmes, nous devons le faire plus que les hommes. »

Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner à de jeunes femmes qui voudraient se lancer dans le métier ?

« Je leur dirais de ne jamais se décourager et d’avancer en ayant des objectifs précis. La persévérance est une force. Manager des hommes, surtout en cuisine n’est pas simple. Mais de plus en plus de femmes occupent des postes de Gérante ou de Chef de cuisine, c’est donc faisable ! »

Si vous deviez choisir un mot pour décrire la femme, ce serait lequel ?

« Déterminée. Mon parcours montre que la détermination est récompensée : j’ai commencé en tant que plongeuse. 6 ans après je suis Chef de cuisine ! Compass Group France m’a aussi beaucoup accompagné pour réussir. »

Citer une femme inspirante selon vous ?

« Simone Veil pour tout ce qu’elle représente »